Témoignage de Julian qui a fait du vélo son principal moyen de locomotion.

Témoignage de Julian qui a fait du vélo son principal moyen de locomotion.

amasele-move-ecomobilite-julian-a-sans-flash

Publié le 19/09/2019 à 22h00.

Julian A, Chatenay-Malabry, le 19/09/2019

Type de moyen de transport : Vélo de type VTC (Vélo Tout Chemin)

Equipement de sécurité : Casque, éclairage led avant/arrière, réflecteurs, gilet avec bandes réflectrices

Distance parcourue par jour : 10 à 15 km

PO : Bonjour Julian

JA : Bonjour toi-même !

PO :  Rires …

PO : Depuis combien de temps te rends-tu en vélo sur ton lieu de travail ?

JA : Depuis toujours ! Je ne suis pas de Paris et j’ai de la peine avec les transports en commun, ou la voiture et les bouchons. J’ai aussi la chance de ne pas habiter trop loin du travail, ce qui fait que je marche une heure ou roule 25 min pour aller au travail. De même pour aller au sud de Paris, je le fais à vélo.

Bon après, s’il faut prendre le métro pour aller plus loin, je le fais, naturellement.

PO : Combien de km parcours-tu tous les jours ?

JA : 10 ou 15km selon les besoins.

PO : Tu utilises ton vélo quelle que soit la météo ?

JA : Absolument, qu’il vente ou qu’il neige ; surtout que je viens d’une région jurassienne,  aussi je suis même assez content quand il neige. Hé hé, c’est un peu la frime d’ailleurs, on reçoit des encouragements des piétons quand on roule sur neige…

PO : Quel est ton équipement (casque, gilet jaune, éclairage, …) ?

JA : La totale, je suis un lampion ou un arbre de Noël que l’on voit de loin. Je vais partout à vélo sans peur mais je me méfie un peu des voitures. Je vois des accidents, des automobilistes sur leur mobile, etc.

Le pire étant ces vélos sans lumière la nuit et totalement invisibles !

Il faut être prévoyant, un équipement de protection est indispensable.

En plus, avoir une application avec des numéros d’urgence et des fonctions de secours, c’est ce qui peut faire la différence.

Prévoir les problèmes ne signifie pas qu’ils vont arriver, au contraire.

amasele move ecomobilite julian a
Julian A, Eclairage de nuit (vue de face)
amasele move ecomobilite julian a
Julian A, Eclairage de nuit (vue de côté)

PO : Oui je vois que tu fais allusion à Pocket SOS et Amasele Guard qui sont en effet les parfaits compagnons pour ce type de déplacement. Amasele Guard en particulier permet de te mettre sous surveillance pendant ton parcours afin de détecter d’éventuels malaises, chutes ou autres accidents et de prévenir automatiquement la personne de ton choix en cas d’urgence.

PO : Très belle l’image du lampion et avec la photo on voit très bien ce que cela donne. L’éclairage passif est impressionnant !

PO : Sinon quel est ton type de parcours ?

JA : Coulée verte et route pour le travail. Forêt pour le VTT.

PO : Quels sont les gains que tu tires de ce type de mobilité ?

JA : Un minimum de sport, car avec la famille, j’ai peu à peu cessé le sport ou les entraînements ; et de la souplesse dans mes déplacements.

PO : Envisagerais-tu d’utiliser un autre moyen de transport individuel type trottinette ou autre ?

JA : La marche pour remplacer le vélo, pas trop la trottinette.

PO : Et si c’était à refaire ?

JA : La question ne se pose pas, je ne peux pas faire autrement.

PO : Je te remercie beaucoup Julian pour le temps que tu m’as accordé pour cet échange, que j’espère être le premier d’une longue liste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.