Les bonnes pratiques (Xiaomi M365) (MAJ)

Les bonnes pratiques (Xiaomi M365) (MAJ)

article les bonnes pratiques amasele move blog fit guard pocket sos amaselefit amaseleguard pocketsos article equipement signalisation

Publié le 29/01/20 à 23h00.

Cet article est une mise à jour de l’article que j’avais publié en juillet 2019. Tout comme Rome qui ne s’est pas faite en un jour, j’apprends en roulant et j’améliore au fur et à mesure ma sécurité et ma protection.

Bien voir et être vu

Il est important, d’autant plus sur cette période hivernale (même si l’on en sort petit à petit …), de s’équiper de façon à être bien vu par les autres usagers et de bien voir.

En plus de l’équipement d’origine de la trottinette, feux avant et arrière et des réflecteurs, j’ai rajouté un système d’éclairage additionnel avant/arrière de marque Omeril acheté sur Amazon. L’avantage de ce système est qu’il intègre également une sonnette bien plus forte que les sonnettes mécaniques de vélo classiques.


Par ailleurs , j’utilise également un module de chez Cosmo Bike (fixation sur le casque) qui a une triple fonction :

  • éclairage arrière
  • feux de direction gauche/droite
  • système de détection en cas de chute avec appel aux urgences et envoi de SMS aux éventuels numéros ajoutés.

Je ferai très prochainement un retour d’expérience détaillé de ces deux produits.

amasele move xiaomi m365 casque eclairage cosmo bike
Eclairage au niveau du casque
amasele move xiaomi m365 guidon avec commandes eclairage
Commande et éclairage au niveau du guidon

Enfin, j’utilise bien entendu un gilet jaune réfléchissant qui je le rappelle est obligatoire en condition de faible luminosité (équipement ou vêtement réfléchissant même en agglomération).

Se protéger en cas de chute

En plus du casque que je porte depuis le départ, j’ai également renforcé ma protection physique en achetant une protection dorsale pour snowboard de marque Décathlon.

A noter que ce modèle n’est plus proposé par Décathlon, je me suis procuré le mien d’occasion sur le site du boncoin pour la modique somme de 10 euros.

En revanche, vous pouvez très bien prendre le modèle Décathlon destiné à l’équitation.

En terme de confort, elle est très agréable à porter en trottinette mais l’est en revanche beaucoup moins à vélo … En effet, le fait de pédaler augmente le frottement et donc la transpiration … Ce qui n’est pas le cas en trottinette électrique puisque pour le coup je suis debout et j’adopte une posture beaucoup plus statique.

amasele move xiaomi m365 equipement de securite
Casque et coque de protection

Enfin, pour ce qui est de la trottinette elle-même, j’avais l’habitude de protéger par temps de pluie le bouton marché/arrêt avec un morceau de scotch. J’ai finalement acheté sur AliExpress un cache en silicone (environ 1 euro) qui me permet de rendre étanche le bouton étanche tout en étant plus esthétique et pratique.

Vous trouverez ci-dessous la liste des équipements que j’utilise mise à jour :

L’équipement :

Enfin, pour l’hiver et les périodes un peu fraîches :

J’ai par ailleurs investi dans :

La conduite :

  • Avant de prendre la route:
    • Assurez-vous que vous êtes couvert par votre assurance, le mieux étant pour en être sûr de demander une attestation. Si tel n’est pas le cas je vous conseille fortement d’en prendre une.
    • Vérifier la pression des pneus, le réglage du frein arrière et le serrage du système de pliage
  • Respecter au maximum les feux, trottoirs, priorités, piétons, …

Pour ma part, j’emprunte au maximum les routes et les pistes cyclables. Néanmoins certaines portions de mon parcours peuvent être dangereuses car les automobilistes ne respectent pas les 50 km/h et laissent moins d’1 m pour me doubler, ce qui représente un réel danger ! La seule alternative est de prendre le trottoir même si cela est interdit. Mais sur la portion que j’emprunte il n’y a jamais de piéton …

  • Compte tenu de l’attrait de plus en plus important pour le vélo et autres trottinettes, la signalisation évolue. La ville de Sceaux a été la première à innover sur ce point en permettant aux vélos de faire abstraction des feux : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/sceaux-92330/a-sceaux-griller-le-rouge-a-velo-c-est-permis-22-05-2016-5818745.php . Vous trouverez désormais les panneaux suivants dans de nombreuses villes de la petite couronne qui vous autorisent à passer au feu rouge pour certaines directions. C’est en quelque sorte un « cédez-le-passage » pour cycliste et vous n’êtes donc pas prioritaire.
Vous êtes autorisé à passer au rouge (mais vous n’avez pas la priorité) si vous allez dans une des directions autorisées (ici gauche, tout droit, droite)
  • Restez calme face à l’agressivité de certains :
    1. vous ne ferez pas le poids face à une voiture
    2. vous ne savez pas sur qui vous tombez
    3. vous perdez votre temps …

Restez vigilant et concentré sur la route mais aussi sur la piste cyclable (enfant, chien, piéton étourdi, …) surtout les fins d’après midi d’été ensoleillées où beaucoup de monde se promène …

Ralentir sur certaines portions à faible visibilité ne vous fera perdre que quelques secondes sur votre parcours et pourra vous éviter le pire !

PO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.